ancre marine

Quelle taille d’ancre ?

Le mouillage s’effectue par le biais de l’ancre marine et des amarres. Ces dispositifs assurent la fixation du navire sur les ports ainsi que dans les fonds marins. En effet, l’ancrage renforce la stabilité face aux vagues et aux courants de l’eau. Toutefois, pour garantir cette sécurité, le matériel doit posséder une taille adéquate au véhicule.

Caractéristiques de l’ancre

L’ancre se munit d’une chaîne, d’un cordage et d’une manille. Chaque élément possède sa spécificité et pour assurer la réussite du mouillage, ils doivent rester de bonne qualité. L’ancre se présente sous différents aspects. Leur utilisation varie en fonction de la taille du bateau et du type de fond dans lequel elles se fixent. Les ancrages se distinguent également entre ancrage permanent et provisoire. Le deuxième cas se retrouve le plus dans les bateaux modernes, car le matériel s’utilise facilement et peut se ranger à bord.

Les caractéristiques du fond marin conditionnent le choix de l’ancre à employer. Les sols peuvent se constituer de sable, de rochers ou d’algues. De ce fait, l’idéal consiste à opter pour une forme appropriée au sol et qui facilite l’ancrage du bateau. Les choix varient entre une ancre plate, celle à forme de soc de charrue, un grappin et une ancre flottante.

Quelle taille d’ancre ?

Une ancre marine permet de contrer le poids du navire lors des grosses vagues et ainsi l’immobiliser. Le matériel à utiliser dépend de la taille du bateau et de sa masse. Dans ce cas, le poids de l’ancre doit rester proportionnel à celui du bateau dans lequel elle s’accrochera. Un tableau montre les mesures moyennes à prendre lors de vos achats. Celles-ci se présentent sur différents catalogues également. Pou un bateau de 4 m par exemple, une ancre de 3,5 kg convient le mieux. Un matériel de 6 kg correspond à un navire de 5,50 m. Plus le véhicule augmente en taille, plus le poids de l’ancre augmente.

Comme le dispositif possède plusieurs éléments, la taille de ces derniers doit également se considérer. Le diamètre de la chaîne reste un des critères à prendre en compte lors de l’achat d’une ancre. La chaîne permet de fixer le matériel au navire. Son diamètre doit convenir au type de véhicule pour que cette dernière ne se brise pas. Les mesures figurent également sur le dernier tableau. Pour un bateau de 4 m par exemple, la chaîne doit posséder un diamètre de 6 mm. Les dimensions varient entre 6 et 10 mm.

La longueur de la chaîne

Pour assurer le mouillage, la chaîne d’ancres exerce une force de traction horizontale. Ceci s’obtient grâce à une longueur précise du cordage. En moyenne, elle doit mesurer 3 à 5 fois la profondeur de l’eau. Cependant, la hauteur de l’eau change en fonction de la marée. Ainsi, vous devez également évaluer les conditions météorologiques de la zone de mouillage. Un calcul simple peut s’effectuer. Lors de la marée haute, l’eau de 5 m peut atteindre 6,5 m pendant le mouillage. L’idéal consiste donc de prendre une chaîne entre 19,5 et 32,5 m.

Posts created 108

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut