résevoir bateau

Comment fonctionne une nourrice de bateau ?

Le réservoir bateau sert emmagasiner le carburant, essence ou diesel, qui est la source d’énergie pour faire fonctionner le moteur de votre embarcation. Ce qui est également le cas pour une nourrice de bateau qui se veut indispensable pour éviter les pannes de carburant. Cette situation est fréquente surtout lors des longues escapades. D’où l’importance de s’en équiper et surtout, d’en comprendre le fonctionnement.

Un équipement indispensable

Pour ceux qui ne le savent pas encore, une nourrice est un équipement qui vient en renfort au réservoir bateau. Un accessoire supplémentaire, mais indispensable étant donné qu’il permet d’éviter les pannes sèches et d’effectuer de plus longs trajets sur les flots. En même temps, il est utile pour  approvisionner en carburant, en toute facilité et en toute sécurité sur les quais.

Concernant cette dernière ligne, il faut d’ailleurs préciser que le point fort de la nourrice de bateau réside dans le fait qu’elle est amovible. En plus d’être légère, étant donné qu’elle est fabriquée à base de matières synthétiques. Le polyéthylène ou le plastique permet à la fois d’éviter la rouille.

Décliné en différentes dimensions, ce réservoir bateau portatif vous permet également de choisir le gabarit idéal en fonction de la puissance du moteur. Dans cet axe, vous pouvez aussi opter pour  et la taille de réservoir adéquat à votre embarcation. Vous devez noter que vous avez la possibilité de décupler la quantité du carburant en associant deux nourrices à la fois et en prenant soin d’installer l’une d’elles à tribord et l’autre à bâbord. L’objectif étant de bien équilibrer le bateau à travers la répartition des masses.

Un équipement adapté à vos besoins

Vous sous ces angles, une nourrice peut certainement être perçue comme un réservoir bateau à part entière d’autant qu’en tant que renfort, cet équipement est conçu pour s’adapter à vos besoins en matière de carburant. En ce sens, vous devez savoir que ce genre d’accessoire est disponible en capacité de 12, de 22 et de 30 litres en notant que ces modèles sont équipés de filtre et de jauge à carburant.

Ainsi, il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui répond au mieux à vos attentes en prenant compte de trois éléments majeurs :

  • La consommation de votre moteur ;
  • La distance que vous souhaitez parcourir lors de vos sorties en mer ou en eau douce ;
  • L’emplacement disponible pour cet équipement sur votre bateau.

Une fois le choix fait, il ne vous reste plus qu’à brancher la nourrice sur la prise du séparateur (décanteur) qui se trouve généralement sous le banc, grâce à un embout susceptible d’être vissé par le biais d’un filetage de 19,2 millimètres. Cette étape effectuée, votre réservoir bateau supplémentaire est prêt à l’action. Toutefois, vous devez vous assurer qu’il fonctionne bien. Pour cela, il faut ouvrir le reniflard du bouchon de la nourrice afin d’éliminer les vapeurs d’essence. Vous pouvez aussi utiliser la « poire » pour pomper le carburant en faisant en sorte que la poire durcisse sous la pression de votre main.

Posts created 108

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut