klaxon bateau

Comment s’appelle le klaxon d’un bateau ?

Qu’il s’agisse du sifflet ou de la corne de brume, le klaxon bateau compte parmi les matériels de signalisation sonore d’un navire. Il diffuse des signaux sonores pour alerter un obstacle ou certains dangers comme les bancs ou les récifs. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cet instrument de signalisation maritime.

Focus sur le sifflet navire

Le sifflet fait partie du klaxon bateau, un matériel de signalisation maritime obligatoire pour les navires dépassant les 12 m. Cet accessoire n’est pas un instrument de bouche, mais un équipement fixe. Il doit respecter les normes de niveau sonore, de fréquence et de portée en vigueur.

Concernant le cas d’emploi du sifflet navire

Lors de la navigation, un bateau peut changer de direction ou s’arrêter. Sachez que ces manœuvres peuvent durer plusieurs minutes. De ce fait, ce navire doit aviser ses intentions aux autres bateaux qui sont observables. Pour informer les changements d’allure et les manœuvres, il suffit d’appliquer le code de signaux sonores et lumineux.

Grâce au sifflet, chaque bateau à propulsion mécanique peut diffuser ces signaux.

  • Une tonalité brève ( = E ) : « Je me rends sur tribord » ( = pavillon E ) ;
  • deux tonalités brèves ( = I ) : « Je me rends sur bâbord » ( = pavillon I ) ;
  • trois tonalités brèves ( = S ) : « Je bats en arrière » ( = pavillon S ) ;

Chaque navire peut répéter plusieurs fois les signaux au sifflet au cours de la manœuvre.

Par ailleurs, si un navire ne comprend pas les intentions d’un autre bateau, il peut émettre un signal (minimum cinq sons brefs).

Qu’en est-il des caractéristiques techniques du sifflet navire

Le sifflet ou le klaxon d’un bateau doit émettre une fréquence fondamentale comprise entre 70 et 700 Hz. Cette fréquence est plus grave si le bateau est imposant.

Un navire de plus de 200 m de long, par exemple, doit diffuser une fréquence entre 70 et 200 Hz.

Par ailleurs, le sifflet doit se placer dans un endroit où aucune partie du bateau n’entrave la propagation du son. Ce dispositif doit ainsi se mettre au plus haut possible pour qu’il atteigne le maximum de portée. De plus, cette réglementation permet de conserver un niveau sonore propre tout en évitant les risques et les dangers pour les appareils auditifs des passagers.

Tout savoir sur la corne de brume

Faisant partie du klaxon d’un bateau, la corne de brume est un dispositif qui diffuse un son grave prolongé. Cette signalisation s’effectue dans des conditions de faible visibilité pour avertir les navigateurs de certains dangers.

En outre, chaque corne de brume moderne émet souvent des faisceaux laser afin d’examiner la visibilité. Lorsque le laser informe la faiblesse de la visibilité, la corne de brume est déclenchée par un ordinateur. Elle continue à sonner jusqu’à ce que la visibilité s’améliore.

Par ailleurs, les sons des cornes de brume sont largement bas. Pour cause, les tonalités graves se transmettent dans une meilleure condition et produisent plus d’avertissement.

Posts created 108

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut