amarrage bateau

Comment faire un amarrage ?

Naviguer sur l’eau présente une grande partie de plaisir. Cette activité peut se faire en famille, entre amis ou en solo. Elle se pratique pour pêcher, pour une croisière ou pour une simple balade. Cependant, au moment d’accoster sur les rives, la dernière manœuvre concerne l’amarrage bateau.

Quand faire un amarrage ?

L’amarrage bateau signifie se garer le long du quai. Cette action nécessite l’usage de cordages ou amarres ou aussières. Les cordages se fixent sur une bitte, un bollard ou un taquet du bateau. Ce système permet d’immobiliser ce dernier pour ne pas heurter le bord du quai ou pour que le courant marin ne l’emporte pas. Chaque navigateur possède une technique particulière pour amarrer son navire. Toutefois, certaines méthodes demeurent efficaces pour assurer la sécurité de son bateau.

L’amarrage bateau s’effectue sur les ports. Celui-ci consiste à fixer votre bateau sur un autre ou sur un autre corps immobile. Pour ce faire, vous devez employez les bonnes méthodes et utiliser un matériel de bonne qualité. Les amarres se fabriquent en polyamide ou polyester et existent en plusieurs longueurs, selon le type de navire à immobiliser.

Les techniques fondamentales de l’amarrage bateau

Pour adopter les meilleurs techniques d’amarrage bateau, vous devez connaître le comportement de votre navire et les caractéristiques du lieu d’accostage. L’amarrage se déroule en quelques étapes. En premier lieu, préparez les pare-battages et vos cordages. Cette partie vous permet de prévoir les risques peuvent se produire lors de la fixation, mais également vous éviter de vous précipiter à chercher le matériel après l’accostage.

La deuxième phase consiste à amarrer son bateau. Plusieurs méthodes peuvent s’utiliser. L’alongside consiste à fixer le bateau en parallèle au quai. Elle nécessite l’usage de 4 amarres. En avant et en arrière. Vous pouvez également choisir de placer votre véhicule en perpendiculaire à ce dernier. Dans ce cas, la partie avant se lie à un corps mort pour assurer sa stabilité. Les cordages se placent sur les bittes ou les taquets.

 Pour lier un bateau à un autre, les amarres se situent sur les taquets. Toutefois, l’idéal consiste également à ajouter quelques fixations sur le quai pour ainsi alléger le poids de ces derniers. L’amarrage sur un catway s’établie de la même manière que l’amarrage sur un quai. En effet, un catway correspond à des appontements flottants qui se placent en perpendiculaire aux bateaux. Enfin, pour les grands navires, la technique consiste à fixer ces derniers sur un coffre. Les aussières se placent sur un véhicule plus petit jusqu’à atteindre le coffre.

Les différents types d’amarres

Les aussières se regroupent en trois catégories distinctes. Les pointes constituent celles qui partent vers l’extérieur du bateau. Elles permettent de garder une distance entre le quai et celui-ci. Les gardes empêchent le véhicule d’avancer ou de reculer. Elles se croisent de l’avant vers l’arrière et inversement. On distingue de ce fait, les gardes avant ou montantes et les gardes arrière ou descendantes. Les traversières peuvent être facultatives, cependant, elles renforcent la stabilité lors des courants forts et des vents violents.  

Posts created 108

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut